Centre Européen de Formation à la Production de Films

FORMATION Régisseur de fiction

Vous souhaitez devenir régisseur plateau? La formation régisseur de fiction du CEFPF développe vos compétences dans la logistique, la préparation et l’organisation matérielle d’un tournage.

Formation Régisseur de fiction CEFPF
Durée : 288 heures / 40 jours / 8 semaines
  • Devenez régisseur de fiction en vous préparant à la réalité du métier
  • Développez une méthode de travail nécessaire à la logistique sur un plateau
  • Apprenez à contractualiser les conditions d’utilisation d’un décor
  • Organisez l’accessibilité d’un lieu : autorisations de tournages, assurances
  • Acquérez des notions juridiques en matière d’hygiène et sécurité et droit à l’image

Public concerné

Profil professionnel des stagiaires

Stagiaires régie, régisseurs adjoints, artistes ou techniciens du film souhaitant devenir régisseurs au cinéma ou à la télévision.

Pré-requis, expérience professionnelle

Diplôme au moins équivalent au Bac ou expérience professionnelle évaluée par les responsables pédagogiques du CEFPF sur présentation d’un CV lors de l’entretien d’orientation.

Horaires

Entre 9h30 et 18h30

Lieu de formation

CEFPF – 19, rue de la Justice – 75020 Paris

Objectifs pédagogiques

A l’issue de ce programme, les stagiaires :

  • auront compris l’environnement de la production
  • connaîtront les missions et les interlocuteurs du régisseur sur le tournage
  • pourront contribuer efficacement à la préparation logistique d’un film
  • pourront assurer efficacement la régie quotidienne du tournage d’un film cinéma ou d’une fiction lourde pour la télévision (téléfilm, série)

Méthode pédagogique

Exposés théoriques et exercices pratiques – application des connaissances par une mise en situation professionnelle sous forme d’exercices pratiques de tournage/montage.

Evaluation

Evaluation hebdomadaire au moyen de questionnaires remis aux stagiaires et analysés par le responsable pédagogique.

Évaluation des acquis en fin de formation sous la forme d’un examen final et d’une soutenance orale face à un jury professionnel.

Les intervenants

Formateur référent :
Pierre Yves LE STUM, Régisseur général

Autres intervenants :
Experts qualifiés et professionnels reconnus sont prévus.
Pour plus de détails, contacter le service pédagogique.

Formation Régisseur de fiction

LA PREPARATION DU TRAVAIL EN EQUIPE (2 SEMAINES)

SEMAINE 1 :
RÉUSSIR SON INSERTION DANS UNE ÉQUIPE

1er journée :

Cohésion du groupe et définition des attentes
Présentation du contenu pédagogique avec le responsable pédagogique

2ème journée :

Contrôler son stress et son émotivité lors de la prise de parole

3ème journée :

Savoir argumenter et convaincre

4ème journée :

Savoir surmonter les conflits et les obstacles

5ème journée :

Description du métier du régisseur, ses principaux domaines d’activité, ses relations avec les autres membres
du tournage, ses missions.

SEMAINE 2 :
Mise à niveau informatique et présentation du secteur

1er journée :

Mise à niveau sur Word et Excel et autres logiciels, utilisés en régie et particulièrement sur MAC

2ème journée :

Mise à niveau sur Word et Excel et autres logiciels, utilisés en régie et particulièrement sur MAC

3ème journée :

Les champs de compétence et de responsabilité des différents métiers sur un plateau et en production

4ème journée :

Le rôle du producteur dans le suivi et le financement d’un film

5ème journée :

Simulation pratique d’implantation d’un tournage en extérieur pour l’évaluation des enjeux.

SEMAINE 3 :
Les autorisations de tournage et l’accessibilité technique, logistique et administrative aux sites

1er journée :

Les autorisations de tournage Paris et banlieue

2ème journée :

Les cas particuliers (1) : gares, aéroports, mer, Palais de Justice, prisons, hôpitaux, châteaux, mairies, armée,
Le rôle de la Mission Cinéma de la ville de Paris

3ème journée :

Les cas particuliers (2) : lieux d’enseignement, de cultes, routes, autoroutes, du film d’époque.
Le pôle cinéma de la SNCF : Autorisations de tournage et contraintes

4ème journée :

Les cas particuliers (3) : les SFX, cascades, moyens techniques particuliers (prise de vue aérienne, sous marine, voitures traveling, grues).
Les champs de compétence et de responsabilité du chef décorateur.

5ème journée :

Approfondissement des notions sur le rôle du régisseur :
la réunion et l’organisation des moyens matériels et logistiques nécessaires au tournage d’un film.
Les fournisseurs et le matériel technique.

SEMAINE 4 :
La prise en compte des impératifs de production, la dimension juridique attachée au métier de régisseur

1er journée :

Le rôle des commissions régionales.
Les modalités de tournage en province, les transports, hébergements, les tournages à l’étranger.

2ème journée :

La gestion des décors et des contrats de mise à disposition.
Les implications juridiques, les droits à l’image et les contrats de locations.

3ème journée :

L’administrateur de production (bons de commande, devis).
Visite sur un plateau de tournage de fiction.

4ème journée :

Le rôle du directeur de production : devis régie, relations avec le producteur, les comédiens et les techniciens

5ème journée :

Les assurances.
La convention collective.

APPLICATION DES NOTIONS ABORDÉES LORS DES PREMIÈRES SEMAINES À PARTIR DU SCÉNARIO D’UN LONG MÉTRAGE

SEMAINE 5 :
Chronologie de la préparation d’un long métrage

1er journée :

Distribution d’un scénario de long métrage et entretien avec le réalisateur.
Le dépouillement régie du scénario, préparation des autorisations de tournage

2ème journée :

Le dépouillement régie du scénario (2)

3ème journée :

La difficulté de certains décors, la composition de l’équipe régie les listes et les feuilles de décors.

4ème journée :

Le chef opérateur (ses responsabilités et son champ de compétence) et ses relations avec le réalisateur et le régisseur général

5ème journée :

Hygiène et sécurité sur les plateaux.

SEMAINE 6 :
LES REPÉRAGES DU LONG MÉTRAGE

Cette sixième semaine est consacrée aux exercices de simulation et cas pratiques de repérages de décors de plusieurs séquences du long métrage. Les stagiaires doivent prendre en compte les remarques de la production et de l’équipe mise en scène. Ils doivent tenir compte du budget régie et des contraintes que les décors peuvent susciter (nuisances sonores, éloignement entre les décors… )

1er journée :

Repérage artistique (recherche de décors)

2ème journée :

Repérage artistique (recherche de décors)

3ème journée :

Repérage artistique (recherche de décors)

4ème journée :

Présentation des repérages au réalisateur

5ème journée :

Repérage technique avec le réalisateur et le formateur référent

SEMAINE 7 :
LA PRÉPARATION DU TOURNAGE : L’ORGANISATION ET LA SUPERVISION DES MOYENS MATÉRIELS ET LOGISTIQUES

1er journée :

L’assistant réalisateur (son rôle, ses outils, sa relation avec le régisseur général)

2ème journée :

Le dépouillement régie, listes et feuilles de décors

3ème journée :

La préparation des autorisations de tournage des décors choisis en semaine 4 par le réalisateur

4ème journée :

Visite chez un fournisseur
Le devis régie des séquences choisis en semaine 4

5ème journée :

Visite d’un studio de prise de vue.

SEMAINE 8 :
Semaine de validation

Préparation du dossier pour l’évaluation des acquis sous la forme d’un examen écrit et d’une soutenance orale
devant un jury professionnel (régie d’un long métrage (feuilles de service, demandes d’autorisation de tournage,
listes et coûts fournisseurs, repérages… )

1er journée :

Examen écrit : QCM, test d’autorisation de tournage, questions ouvertes, lecture de la séquence choisie pour l’examen

2ème journée :

Repérages techniques avec le formateur en vue de la constitution du dossier

3ème journée :

Préparation du dossier

4ème journée :

Préparation du dossier

5ème journée :

Soutenance orale du dossier face à un jury de professionnels comprenant un directeur de production, un régisseur général
et un producteur de long métrage.

Matériel utilisé

  • Plateau de tournage
  • Caméras numériques Sony DSR PD 150 et 170
  • Caméras numériques Sony HDV Z1E et Z5
  • Travelling, Moniteurs
  • Matériel son et lumière
  • Lecteur-enregistreur DVCAM ; lecteur-enregistreur HDV
  • Stations de montage Final Cut Pro HD
  • Vidéoprojecteur
  • Plan de travail à dévidoir
  • Poste informatique de travail : iMac 5, 17 ou 20 pouces

Les conditions de prise en charge des différents programmes de formation du CEFPF dépendent de votre situation professionnelle et des conditions de réalisation de la formation : plan de formation, période de professionnalisation, Congé Individuel de Formation (CIF), Droit Individuel à la Formation (DIF) ou Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Accédez aux conditions de prise en charge vous concernant en sélectionnant dans le menu ci-dessous votre situation professionnelle.


Plus de détails sur ce mode de financement

Témoignages de stagiaires

Vous avez participé à cette formation et vous voulez témoigner ? Contactez-nous ou appelez-nous au 01 40 30 22 35.




Pour un rendez-vous avec un conseiller pédagogique
Appelez-nous au 01 40 30 22 35 - ou utilisez le formulaire en ligne
Email
Print