Centre Européen de Formation à la Production de Films

Travailleur intérimaire- financer une formation audiovisuelle

Formation audiovisuelle pour Travailleur intérimaire

Pour une reconversion réussie dans le secteur de l’Audiovisuel

Les programmes de formation audiovisuelle proposés par le CEFPF s’adressent à toute personne désirant approfondir ses connaissances ou se reconvertir dans le secteur du cinéma ou de la télévision.

Le financement d’une formation pour travailleurs intérimaires est susceptible d’être pris en charge par le FAF.TT (Fonds d’assurance formation du travail temporaire) et par d’autres organismes, comme FONGECIF, Médiafor, Uniformation…

La sélection des candidats a lieu sur la base d’un entretien permettant d’examiner ces prérequis et de la présentation d’un dossier de présélection (questionnaire, lettre de motivation, CV).

CIF et formation Audiovisuelle personnalisée

Dans le cadre d’une prise en charge au titre d’un Congé Individuel de Formation (CIF), il est possible de concevoir un programme spécifique adapté aux besoins du travailleur intérimaire. Le contenu, la durée et les dates des stages sont à déterminer avec le conseiller pédagogique du CEFPF.

Pour bâtir son programme de formation audiovisuelle, le travailleur intérimaire a le choix entre les unités pédagogiques des divers programmes du CEFPF.

Si vous avez un projet de formation cinéma ou télévision ou de Validation d’Acquis d’Expérience, nous vous invitons à prendre rendez-vous avec l’un des conseillers pédagogiques du CEFPF au 01 40 30 22 35 pour déterminer ensemble le programme de formation correspondant à vos besoins et disponibilités.



Modalités de financement pour Travailleur intérimaire

Le travailleur temporaire peut effectuer une formation audiovisuelle dans le cadre de différents types de contrats. Les modes de prise en charge de votre formation en tant qu’intérimaire varient en fonction de votre objectif.

Congé individuel de formation des intérimaires

Objectif : toute action de formation

Bénéficiaire : travailleur temporaire justifiant de 1600 heures travaillées dans la profession dont 600 heures dans l’entreprise de travail temporaire où s’effectue la demande. Ces heures s’apprécient toutes missions confondues, sur une période de référence de 18 mois précédant le dépôt de la demande d’autorisation d’absence de l’intérimaire.

Initiative : salarié sous condition d’autorisation d’absence de l’employeur

Contrat de professionnalisation des intérimaires

Objectif : obtenir une qualification professionnelle reconnue

Bénéficiaires : jeunes de 16 à 25 ans sans qualification professionnelle, ou souhaitant compléter leur formation initiale, et demandeurs d’emploi de 26 ans et plus, inscrits au Pôle Emploi

Rémunération : selon âge et diplôme

Plan de formation : période de professionnalisation

Destiné aux travailleurs intérimaires permanents DIF sous conditions (ancienneté et délai pour effectuer la demande de formation audiovisuelle par écrit)

Pour en savoir plus : www.faftt.fr

informations supplémentaires

contact-icon
DES QUESTIONS ? CONTACTEZ-NOUS !
01 40 30 22 35
Notre équipe est à votre disposition du lundi
au vendredi de 9h à 19h

Ou contactez notre partenaire

partenaire logo
Email
Print