Centre Européen de Formation à la Production de Films

FORMATION Lire, évaluer et diagnostiquer un scénario

À l’issue de ce programme, les stagiaires auront les aptitudes pour établir une évaluation artistique et financière d’un scénario de fiction.

Durée : 40 heures / 5 jours
  • Savoir détecter le potentiel d’un projet et analyser la dramaturgie d’un scénario
  • Acquérir des réflexes d’analyse visant à établir le diagnostic complet d’un scénario, ainsi que la typologie d’un film (catégorie de public, genre…)
  • Être capable d’identifier les intentions de l’auteur et savoir l’accompagner dans les différentes étapes de développement
  • Être en mesure de rédiger un compte-rendu de lecture de scénario, en faisant usage de la terminologie et des outils adéquats
  • Savoir justifier et argumenter auprès de son auditoire (producteur, auteur, réalisateur, distributeur, exploitant…) les atouts et points faibles d’un scénario
  • Être capable de proposer des pistes de réécriture et d’établir une stratégie efficace pour le développement du projet (co-auteur, consultant…).

Prochaines sessions

Paris
30 Septembre 2019

S'inscrire à la formation

Public concerné

Profil professionnel des stagiaires

Assistants de production, producteurs, chargés de production, assistants d’exploitation, distributeurs, chargés de développement, scénaristes-consultants, lecteurs de fiction (cinéma/TV)…

Pré-requis, expérience professionnelle

– Bonne connaissance de l’univers cinématographique et audiovisuelle.
– Capacité de synthèse et aptitude rédactionnelle.

Horaires

40 heures – 9h30-13h30 / 14h30-18h30

Lieu de formation

CEFPF – 19, rue de la Justice – 75020 Paris

Objectifs pédagogiques

Objectif principal

À l’issue de ce programme, les stagiaires auront les aptitudes pour établir une évaluation artistique et financière d’un scénario de fiction

  • Savoir détecter le potentiel d’un projet et analyser la dramaturgie d’un scénario
  • Acquérir des réflexes d’analyse visant à établir le diagnostic complet d’un scénario, ainsi que la typologie d’un film (catégorie de public, genre…)
  • Être capable d’identifier les intentions de l’auteur et savoir l’accompagner dans les différentes étapes de développement
  • Être en mesure de rédiger un compte-rendu de lecture de scénario, en faisant usage de la terminologie et des outils adéquats
  • Savoir justifier et argumenter auprès de son auditoire (producteur, auteur, réalisateur, distributeur, exploitant…) les atouts et points faibles d’un scénario
  • Être capable de proposer des pistes de réécriture et d’établir une stratégie efficace pour le développement du projet (co-auteur, consultant…).

Evaluation

– Par les stagiaires : bilan hebdomadaire sur le contenu pédagogique de la formation au moyen de questionnaires d’évaluation remis aux stagiaires et analysés par le coordinateur pédagogique.
– Par le CEFPF : contrôle continu, questionnaire écrit et pitch du projet face à un jury composé de professionnels en activité.

Responsable pédagogique :
Michaël LEBLANC

Formation Lire, évaluer et diagnostiquer un scénario

1ère journée

L’OBJET SCÉNARIO et les ÉTAPES de TRAVAIL
– Qu’est-ce qu’un scénario ? À qui est-il destiné ?
– Quelles sont les différentes étapes de travail du scénariste ?
– Quelles sont les différentes étapes du travail du producteur lors du développement ?
– États des lieux, spécificités du marché français et des modes de financement.
– Résumé du scénario + synthèse répondant à un certain nombre de questions (l’histoire est-elle vraiment originale et surtout peut elle intéresser un public ? Le scénario respecte-il les règles dramaturgiques? Les personnages sont-ils suffisamment caractérisés pour être captivants ?…)
– Comment détecter rapidement des faiblesses de scénario?
– Quand faire lire ? À qui ? Comment savoir quand un projet est susceptible d’être déposé aux guichets de financement ? Comment savoir dans quel ordre travailler ? Quelles sont les différentes étapes de développement ? Pourquoi les étapes de développement d’un producteur ne correspondent pas forcément aux étapes de travail d’un scénariste ? Comment y remédier ?
– Evaluation rapide du profil psychologique d’un auteur, d’un réalisateur et d’un producteur : savoir s’adapter intelligemment en fonction de ses interlocuteurs (il n’est facile de faire des « bons retours » efficaces et constructifs
– Définition rapide des termes :
PITCH / SYNOPSIS / RÉSUMÉ / SQUELETTE / TRAITEMENT / SÉQUENCIER / CONTUINITÉ DIALOGUÉE / NOTE D’INTENTION / FICHES PERSONNAGES / NOTE DE REALISATION / NOTE DE PRODUCTION / BIBLE / ARCHES / BIO / BACK-STORY…
 ➢ Distribution de lexiques et glossaires pour se repérer dans la jungle de la terminologie du scénariste).
– Les différentes étapes d’écriture d’un scénario
– Étude d’un contrat d’auteur avec les différentes étapes (échéancier d’écriture)
 ➢ Distribution d’une BIBLIOGRAPHIE commentée

2ème journée

Les OUTILS de la DRAMATURGIE et la STRUCTURE d’un FILM
– L’hypothèse dramatique
 • Une situation initiale/contexte de crise/faille/manque/problème/question
 • Un ou plusieurs protagonistes caractérisés
 • Un objectif (concret) que le protagoniste prétend vouloir
 • Obstacles/promesses d’obstacles/adversaires/antagonistes
 • Un enjeu (abstrait)/une révélation`
 • Le conflit/dilemme/Le débat moral (qui naît de l’opposition entre objectif et obstacle)
 • Point de vue de l’auteur sur son sujet

Exercice pratique : – Rédaction d’un PITCH dramatique et pitch thématique de son choix + Exercices d’hypothèse
dramatique
Ecrire et tester un bon pitch. Quand faut-il mélanger les deux (drama + théma ?)

– La Structure
 • en trois actes/en sept parties (Christopher Vogler)/en 22 points (John Truby).
 • Les 5 actes (série).
 • Les 2 actes (court-métrage)…

Exercice pratique : – Repérer la structure, le « squelette » d’un film (incident déclencheur, nœuds dramatiques, actes, point de non-retour, climax, résolution, twist…) et identifier clairement les protagonistes / antagonistes / alliés / objectif / obstacles / faux allié / faux adversaire…
– Repérer le lien entre les personnages et la structure

3ème journée

LES PERSONNAGES, OBSTACLES/ CONFLITS/ ENJEUX
– La « caractérisation » des personnages
– L’arc transformationnel / La courbe dramatique (évolution du personnage/trajectoire pendant le film) : différences entre motivation /but / action.
– La « BACK-STORY
– Les archétypes, les fonctions de personnages (mentor, antagonistes, alliés, faux-alliés) et les réseaux de personnages
– Les obstacles (externes/internes)…
– La notion de conflit
– Ne pas confondre les notions : Enjeux / révélation / obstacles / besoin / désir
– L’importance des personnages secondaires.

4ème journée

ÉVALUATION d’UN SCÉNARIO (cas pratique) : COMPARAISON entre un FILM et de son REMAKE
– Comment la même « HISTOIRE » ne produit pas forcément le même RÉCIT?
– Pourquoi un bon film, ce n’est pas « une bonne histoire », mais un « bon récit »
Exercice pratique : Analyse du scénario au film tourné

5ème journée

ACCOMPAGNEMENT D’AUTEUR ET EVALUATION D’UN SCENARIO
– Les différents intervenants possibles sur un scénario : co-auteur, script-doctor, consultant, dialoguiste, producteur, chargé(s) de développement, coordinateurs d’écriture, show-runners, lisseurs…

– Les différents outils d’évaluation d’un scénario : les bases de la fiche de lecture

Pour faire de bons retours à un auteur, il faut apprendre à distinguer :
• Le symptôme, le ressenti (« j’aime/j’aime pas/je m’ennuie/j’accroche/j’y crois/j’y crois pas…)
• Le « diagnostic » : mettre de côté sa subjectivité et évaluer un scénario selon des critères objectifs :
c’est clair/pas clair/on comprend/on ne comprend pas/unité du film / construction / équilibre / caractérisation / dialogues…).
• La « prescription », le compte-rendu de lecture : ce qu’on pourrait faire pour améliorer le scénario, les points à retravailler, etc.

Exercice pratique (Application des notions acquises les 4 jours) :
– Ecriture d’une fiche de lecture et commentaires sur les moyens d’aider l’auteur

– Analyse et présentation de dossiers de production

PARTAGE D’EXPERIENCES (témoignages d’un auteur-réalisateur et de son producteur)

– Comment s’est passée la première rencontre?
– Quels ont été les objectifs pour les séances de travail ? Quelles échéances?
– Comment s’est déroulé l’accompagnement pendant la phase d’écriture? …

Méthode pédagogique

Alternance d’exposés théoriques (matin) et d’exercices pratiques (après-midi), ainsi que de rencontres avec des professionnels en activité.

Matériel utilisé

  • – Matériel didactique mis à disposition pour l’exercice de simulation
  • – Salle avec télévision et lecteur DVD
  • – Vidéoprojecteur
  • – Dossier hebdomadaire de documentation

Les conditions de prise en charge des différents programmes de formation du CEFPF dépendent de votre situation professionnelle et des conditions de réalisation de la formation : plan de formation, période de professionnalisation, Congé Individuel de Formation (CIF), Droit Individuel à la Formation (DIF) ou Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Accédez aux conditions de prise en charge vous concernant en sélectionnant dans le menu ci-dessous votre situation professionnelle.


Plus de détails sur ce mode de financement

Témoignages de stagiaires

Vous avez participé à cette formation et vous voulez témoigner ? Contactez-nous ou appelez-nous au 01 40 30 22 35.