Centre Européen de Formation à la Production de Films

FORMATION Le montage financier d’une fiction (Long métrage, série, unitaire)- Formation à distance, en présentielle ou mixte

À l’issue de la semaine, les apprenants auront connaissance de la palette de financements disponibles à la production d’oeuvres cinématographiques.

Durée : 40 heures / 5 jours
  • Connaissance des différentes sources de financement d’un film (aides publics, aides privées)
  • Compréhension de l’articulation juridique des types d’intervention de chaque partenaire financier
  • Comprendre la logique d’investissement dans le contexte économique et règlementaire

Prochaines sessions

Paris
14 Décembre 2020

S'inscrire à la formation

Public concerné

Profil professionnel des stagiaires

Assistants de production, techniciens de plateau ayant une expérience de production et souhaitant collaborer à la gestion et au développement de projets pour des sociétés de production cinéma.

Pré-requis, expérience professionnelle

Bac +2 minimum, de préférence dans le domaine juridique, économique et comptable, ou expérience professionnelle évaluée par les responsables pédagogiques du CEFPF sur présentation d’un curriculum vitae..

Durée total

40 heures / 5 jour

Horaires

9h30-13h30 / 14h30-18h30

Lieu de formation

CEFPF – 19, rue de la Justice – 75020 Paris

Objectifs pédagogiques

Objectifs principaux

À l’issue de la semaine, les apprenants auront connaissance de la palette de financements disponibles à la production d’oeuvres cinématographiques

Objectifs détaillés

    – Connaissance des différentes sources de financement d’un film (aides publics, aides privées)
    – Compréhension de l’articulation juridique des types d’intervention de chaque partenaire financier,
    – Comprendre la logique d’investissement dans le contexte économique et règlementaire

Evaluation

Par les stagiaires : Bilan hebdomadaire sur le contenu pédagogique de la formation au moyen de questionnaires d’évaluation remis aux stagiaires et analysés par le coordinateur pédagogique.

Par le CEFPF : Questionnaire de fin de formation.

Responsable pédagogique :
Michaêl LEBLANC

Les intervenants

Experts qualifiés et professionnels reconnus dans le secteur du documentaire

Formation Le montage financier d’une fiction (Long métrage, série, unitaire)- Formation à distance, en présentielle ou mixte

1ère journée

Production et réglementation financière.
Objectif :
Connaitre les enjeux de la production et analyse de risques financiers.
Contenu :
La trésorerie.
Les banques et les établissements de crédit.
Le rôle de l’IFCIC

Le crédit d’impôt et la stratégie de levée de fonds.
Objectif :
Comprendre et analyser les mécanismes du crédit d’impôt aux plans juridique, financier, comptable et fiscal.
Contenu :
Rappel des règles comptables et fiscales du financement de l’œuvre.
Conditions de réalisation des œuvres cinématographiques visant l’accès au crédit d’impôt.
Avantages et inconvénients.

Les SOFICA.
Objectif :
Connaissance des modalités de création des SOFICA et leur réglementation.
Identification des conditions d’intervention des SOFICA dans le financement d’un film.

Contenu :
Les différentes stratégies d’investissement et d’intervention.



2ème journée

Le soutien déterminant du distributeur.
Objectif :
Connaissance des obligations contractuelles de sortie des films français sur le territoire français.
Contenu :
Le rôle du distributeur et l’analyse du marché.
La stratégie de sortie.
La négociation du contrat de distribution :
Le minimum garanti et les frais d’édition.
La remontée et la répartition des recettes salles.
Les interlocuteurs du distributeur : les exploitants.

L’intervention du CNC dans le financement des films.
Objectif :
Comprendre le rôle du CNC et connaître ses principaux modes de financement.
Contenu :
– Les principales missions du CNC.
– Panorama des aides sélectives.
– Le compte de soutien.
– L’agrément.
Exemple : Etude du dossier d’avance sur recette.

3ème journée

Le soutien des aides territoriales.
Objectif :
Connaître les différentes aides régionales.
Les différents types d’aides régionales.

Contenu :
– Historique des politiques territoriales en matière cinématographique.
– Les différents types d’aides régionales.
Exemple : Etude du dossier du Fonds de soutien Cinéma de la Région Ile de France.

Les aides européennes.
Objectif :
Analyse du marché européen et de son évolution.
Identification des acteurs institutionnels en Europe qui favorisent et régulent l’activité économique du secteur.

Contenu :
Panorama des soutiens publics aux productions cinématographiques : Les aides au développement de projet : le programme Europe Creative.
Les aides à la production : Eurimage.
Exemple : Etude du dossier Europe Creative.

4ème journée

Produire un film unitaire (ou une série) pour une chaine de télévision ou une plateforme.
Objectif :
Quelle chaine pour quel projet ?
Comprendre comment les diffuseurs s’acquittent-ils de leurs obligations d’investissement dans le cinéma français ?
Application des connaissances acquises par la conception d’une stratégie de financement, en fonction d’exemples de films.

Contenu :
Panorama des investissements des chaînes TV en France dans la production et analyse des apports diffuseurs.
Les modalités d’intervention des chaînes dans les coproductions et dans l’achat des droits de diffusion.
La règlementation fixant les obligations de diffusion en matière d’investissement.
Les différentes formes d’acquisition des chaines (achat, préachat, coproduction).
Comment coproduire avec une chaine ?
La complexité de produire avec Netflix ou autre plateforme.
Exemples : Élaboration de Plans de financement.

5ème journée

Coproduire un film avec l’Europe ou l’international.
Objectif :
Connaissance des mécanismes pour produire avec une chaine ou une plateforme.
Les accords bilatéraux et les règles spécifiques.

Contenu :
Etude de la réglementation entre pays (conventions signées entre pays / accords bilatéraux …).
La recherche des partenaires internationaux pour le montage financier d’un film.
La réciprocité des charges et des bénéfices entre pays coproducteurs.
La recherche de financements auprès de coproductions étrangères.
Exercice : Elaboration de Plans de financement.

Méthode pédagogique

  • Alternance entre cours pratiques, exercices d’application et simulation de production avec des producteurs.

Moyens pédagogique

  • Les stagiaires commencent par rencontrer des professionnels du secteur venus aborder des points techniques et réglementaires des financements pour ensuite le dernier jour rencontrer deux producteurs, l’un spécialisé dans la production de films français, l’autre de films français coproduits avec l’Europe ou L’international.

Supports fournis aux stagiaires :

  • Dossier documentation propre à chaque intervenant.
  • Vademecum de la production (adresses et mails des contacts des institutions…)
  • Exemples de plans de financement et de dossiers d’aide production.

Moyens techniques à la disposition des stagiaires :

  • Une plateforme pédagogique en libre accès dès le début de la formation permet d’avoir accès aux documents pédagogiques avant le cours dispensé.

Matériel utilisé

  • Un poste de travail par stagiaire iMac 5, 17 pouces.
  • Dossier hebdomadaire de documentation.

Les conditions de prise en charge des différents programmes de formation du CEFPF dépendent de votre situation professionnelle et des conditions de réalisation de la formation : plan de formation, période de professionnalisation, Congé Individuel de Formation (CIF), Droit Individuel à la Formation (DIF) ou Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Accédez aux conditions de prise en charge vous concernant en sélectionnant dans le menu ci-dessous votre situation professionnelle.


Plus de détails sur ce mode de financement

Témoignages de stagiaires

Vous avez participé à cette formation et vous voulez témoigner ? Contactez-nous ou appelez-nous au 01 40 30 22 35.