Centre Européen de Formation à la Production de Films

FORMATION La caractérisation des personnages – Formation à distance

À l’issue de cette formation, les stagiaires auront acquis les fondamentaux pour présenter un projet audiovisuel devant des professionnels. Par le biais d’exercices pratiques, ils pourront aborder avec sérénité et professionnalisme cette étape importante dans la processus de développement d’un projet audiovisuel.

Durée : 24 heures / 3 jours
  • Identifier les particularités psychologiques des personnages
  • Connaître et analyser quelques grandes figures (mythologie, cinéma, littérature, conte…)
  • Comprendre les enjeux des personnages, leur caractérisation, leur évolution
  • Découvrir des méthodes de caractérisation
  • Faire évoluer un personnage

Public concerné

Profil professionnel des stagiaires

Réalisateurs, script-doctors, monteurs, Assistants réalisateurs, Assistants de Production

Pré-requis, expérience professionnelle

Niveau Bac+2 minimum ou expérience professionnelle évaluée par les responsables pédagogiques du CEFPF sur présentation d’un curriculum-vitae

Horaires

24 heures – 9h30-13h30 / 14h30-18h30

Lieu de formation

CEFPF – 19, rue de la Justice – 75020 Paris

Objectifs pédagogiques

Objectif principal

À l’issue de cette formation, les stagiaires auront acquis les fondamentaux de la dramaturgie par le biais d’exercices pratiques et d’analyses filmiques pour entreprendre le développement de leur projet de long métrage grâce à un suivi personnalisé..

  • Identifier les particularités psychologiques des personnages
  • Connaître et analyser quelques grandes figures (mythologie, cinéma, littérature, conte…).
  • Comprendre les enjeux des personnages, leur caractérisation, leur évolution
  • Découvrir des méthodes de caractérisation
  • Faire évoluer un personnage

Evaluation

– Par les stagiaires : bilan hebdomadaire sur le contenu pédagogique de la formation au moyen de questionnaires d’évaluation remis aux stagiaires et analysés par le coordinateur pédagogique.
– Par le CEFPF : contrôle continu, questionnaire écrit et pitch du projet face à un jury composé de professionnels en activité.

Responsable pédagogique :
Michaël LEBLANC

Formation La caractérisation des personnages – Formation à distance

PREMIÈRE PARTIE :

LE TRAVAIL DE CARACTÉRISATION


– Partir d’un personnage archétypal et schématique… pour arriver à un personne unique et nuancé (de unidimensionnel à multidimensionnel).


– Éviter le cliché en misant sur la vraisemblance et la précision.?


– La caractérisation par l’action et les dialogues.


– La caractérisation par le conflit.


– Les paradoxes et les dissonances qui rendent le personnage vraisemblable et humain.


– L’impact de l’environnement (époque, société, clan, famille…) sur le personnage.


– L’impact du vécu, des valeurs, des blessures psychologiques sur le personnage.


– Le lien étroit entre la caractérisation du personnage et l’intrigue.


– Les grandes étapes de la transformation d’un personnage.


Méthode pédagogique : Notions théoriques, exercices et analyses de films.

DEUXIEME PARTIE :

DEUX OUTILS COMME SOURCES D’INSPIRATION POUR APPRÉHENDER LA PSYCHOLOGIE DES PERSONNAGES


N.B :Ce cours n’est pas un cours de développement personnel, le but étant d’inviter les stagiaires à se poser les bonnes questions sur leurs personnages, pour en faire des êtres profonds, logiques et identifiants.


Les blessures de l’égo (référence : Lise Bourbeau)


Les blessures d’âme sont appelées ainsi car elles sont profondes et si l’on parvient à s’en libérer, notre essence peut enfin voir le jour, c’est la « revel essence » (de soi). On dit également qu’elles sont existentielles ou fondamentales : en effet, elles donnent le ton ou la couleur à notre existence, elles conditionnent nos rapports aux autres, notre mode de fonctionnement et génèrent dans notre vie par nos pensées et comportements, tout ce qui nous arrive. L’épreuve de vie, souvent, peut nous permettre, si nous le recherchons, une prise de conscience de notre blessure majeure et ainsi entamer notre travail de « guérison » et se donner la voie de la libération et du bonheur, car avant tout le bonheur dans notre vie est le résultat du bonheur EN SOI.


– Selon cette approche, les blessures de l’égo seraient au nombre de cinq : le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice. Chaque blessure serait associée à un masque qui deviendrait notre façon principale de réagir au monde et à certains évènements.


– Accentuer une des blessures (donc un des masques) dans notre personnage, c’est le rendre identifiant, universel.


L’Ennéagramme


L’ennéagramme est l’une des méthodes de connaissance de soi les plus utilisées aujourd’hui. Et elle remonte à… quatre mille cinq cents ans ! On en retrouve les prémices chez les Babyloniens, les mathématiciens grecs, les premiers chrétiens, en Perse et dans la kabbale juive. C’est ainsi qu’au fil des siècles, l’ennéagramme (du grec ennea : « neuf » et grammos : « mesure ») a été pensé et façonné à partir de l’observation attentive des comportements humains. Image symbolique de notre évolution psychologique et spirituelle, il s’agit d’une étoile à neuf branches, représentant neuf types de personnalités, neuf « tendances » qui cohabitent en chacun de nous. Transmis par voie orale, et de façon secrète, il a ensuite été développé par les soufis. Au XXe siècle, il a été introduit en Occident par le maître spirituel Georges Gurdjieff (1872-1949), qui l’utilisait pour mieux cerner la personnalité de ses élèves et apprendre à chacun d’entre eux comment se situer plus précisément dans son évolution


S’inspirer d’un type de l’ennéagramme pour caractériser son personnage, c’est le rendre logique, identifiant, immédiatement repérable… mais évolutif et nuancé aussi.

Matériel utilisé

  • – Exposé théorique, exercices pratiques
  • – Développement des projets personnels des stagiaires
  • – Analyse et évaluation des scénarios.
  • – Entretiens personnalisés et travaux en sous-groupes à la demande des stagiaires.

Les conditions de prise en charge des différents programmes de formation du CEFPF dépendent de votre situation professionnelle et des conditions de réalisation de la formation : plan de formation, période de professionnalisation, Congé Individuel de Formation (CIF), Droit Individuel à la Formation (DIF) ou Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Accédez aux conditions de prise en charge vous concernant en sélectionnant dans le menu ci-dessous votre situation professionnelle.


Plus de détails sur ce mode de financement

Témoignages de stagiaires

Vous avez participé à cette formation et vous voulez témoigner ? Contactez-nous ou appelez-nous au 01 40 30 22 35.