Centre Européen de Formation à la Production de Films

Devenir scénariste – Interview de Rania Meziani

interview-rania-meziani-devenir-scenariste

Après Jean-Marie Roth et Julie Ponsonnet Demay, notre cycle d’interview dédiées au métier de scénariste se conclut avec l’interview de Rania Meziani scénariste de long-métrage, de documentaire et auteur partageant sa vision et ses conseils pour devenir scénariste.

Quelles sont les qualités et compétences d’un bon scénariste ?

Rania Meziani : Un scénariste doit bien se connaître soi-même et connaître les autres pour être capable d’écrire et d’inventer des « vrais » personnages. Rien de ce qui est humain ne devrait lui être étranger. Avoir quelques notions de psychologie s’avère donc très utile pour écrire un scénario.

Etre observateur et curieux de tout. Avoir beaucoup d’imagination plutôt qu’un talent littéraire. Avoir la tête bien structuré peut également être un bon atout car il s’agit de construire et déconstruire constamment un récit avant qu’il soit abouti. Avoir l’esprit de synthèse et également la capacité de saisir une vision d’ensemble est assurément un plus.
Voir des films, lire des scénarios mais aussi de la littérature, des essais, des biographies, tout ce qui met en scène des êtres humains, constitue un bagage essentiel.

L’intuition c’est formidable et ça peut marcher mais connaître certains mécanismes de la dramaturgie ne peuvent pas nuire.

Quels sont les écueils à éviter lors de l’écriture d’un premier scénario ?

Rania Meziani : Ecrire son premier scénario ne se fait pas sans difficultés. Les écueils sont nombreux mais je dirais :

  • > Se lancer dans un récit autobiographique en recopiant le réel, en oubliant de transposer, de fictionner, d’inventer.
  • > Se lancer dans l’écriture d’un scénario sans connaître le sens de ce que l’on veut exprimer, raconter (pourquoi ce sujet, les thèmes de son histoire).
  • > Se lancer dans l’écriture d’un projet trop compliqué d’un point de vue technique et trop ambitieux d’un point de vue économique.

Quels conseils donneriez-vous pour démarcher un producteur?

Rania Meziani : Connaître la ligne éditoriale des sociétés de production et cibler les quelques producteurs susceptibles de s’intéresser à votre projet.

A propos de Rania Meziani

Autodidacte, Rania Meziani a d’abord travaillé comme lectrice et script doctor pour différentes structures et sociétés de production: UGC, CNC, FEMIS, Equinoxe, Moulin d’Andé…
A présent auteur et scénariste de fiction et de documentaire, elle mène différents projets de front :

  • > Izée : un projet de long en co-écriture avec Françoise Tourmen (réalisatrice, monteuse)
  • > Les petites filles sages : Consultation suivie sur le projet de Louise Arhex (réalisatrice, scripte)
  • > Mon nom n’est pas le mien, roman en réécriture
  • > Projet d’un recueil de dix nouvelles en cours d’écriture
  • > Exposition : Dormir, rêver peut-être avec Clémentine de Chabaneix, sculpteur (Portes ouvertes des ateliers d’artiste de Montreuil, octobre 2013)