Centre Européen de Formation à la Production de Films

FORMATION Réaliser un documentaire

Vous souhaitez réaliser un premier documentaire ? Devez autonome en apprenant à écrire, réaliser et monter votre film documentaire. La formation privilégie une approche pratique des fonctions de réalisateur de documentaire.

Formation Realiser un Documentaire CEFPF
Durée : 245 heures / 35 jours / 7 semaines
  • Ecrivez, réalisez et montez votre documentaire avec le soutien de professionnels
  • Appropriez-vous une méthode nécessaire à lecture, à l’écriture et à la réalisation
  • Rédigez un dossier de réalisation et pitchez votre projet de documentaire
  • Maîtrisez les bases techniques de prise de vue, de son et de montage
  • Appréhendez les enjeux de production et de diffusion de documentaires en France

Public concerné

Profil professionnel des stagiaires

Réalisateurs, assistant réalisateurs, chargés de production directement intéressés par la réalisation d’un documentaire.

Pré-requis, expérience professionnelle

Niveau Bac+2 minimum, ou expérience professionnelle dans des sociétés de production, évaluée par les responsables pédagogiques du CEFPF sur présentation d’un curriculum vitae.

Durée totale

245 heures / 35 jours / 7 semaines

Horaires

Entre 9h30 et 18h30

Lieu de formation

CEFPF – 19, rue de la Justice – 75020 Paris

Objectifs pédagogiques

A l’issue de ce programme, les participants auront acquis l’ensemble des connaissances et compétences de base nécessaires à leur évolution professionnelle en tant que réalisateur de documentaire

Objectifs

  • Connaître les différents courants de l’histoire du documentaire
  • Connaître le paysage de la production de documentaires en France
  • Comprendre les différentes étapes de la mise en œuvre d’un documentaire en tenant compte de sa faisabilité
  • Acquérir une méthode de travail nécessaire à la conception, à l’écriture et à la réalisation d’un documentaire
  • Avoir une expérience de réaliser un documentaire de A à Z
  • Développer les compétences artistiques et techniques nécessaires à la réalisation et à la post-production d’un documentaire
  • Connaître les différents moyens de diffusion du documentaire

Méthode pédagogique

La formation privilégie une approche pratique des fonctions de réalisateur de documentaire, en donnant aux stagiaires les bases théoriques et techniques nécessaires à la conception de ce type de programme, de la naissance du projet au montage et aux finitions. Chaque stagiaire réalise son propre projet.

Evaluation

Evaluation hebdomadaire au moyen de questionnaires remis aux stagiaires et analysés par le responsable pédagogique.

Evaluation des acquis en fin de formation sous la forme d’un examen final et d’une soutenance orale face à un jury professionnel.

Les intervenants

Responsable pédagogique :
Michaël LEBLANC, responsable pédagogique au CEFPF

Formateur référent :
Maria-Lucia CASTRILLON, Documentariste, Réalisatrice

Intervenants :
Viviane AQUILLI, productrice (SLON-ISKRA)
Françoise TSITSICHVILI, administratrice de l’unité documentaire (ARTE)
Marie KA, réalisatrice
Juan Sebastian SEGUIN, chef opérateur
Catherine STRAGAND, monteuse

Experts qualifiés et professionnels reconnus sont prévus.
Pour plus de détails, contacter le service pédagogique.

Formation Réaliser un documentaire

Semaine 1 : 
L’écriture du documentaire

1er journée :

Le documentaire et ses principes
  • Qu’est-ce qu’un documentaire ?
  • Les différents types de documentaire.
  • Les différentes étapes de la création d’un documentaire.
  • Exemples concrets à partir de films.

2ème journée :

L’écriture du documentaire (1)
  • Langage cinématographique et écriture de documentaire.Conception des projets en ayant à l’esprit le montage du film.
  • Exemples concrets à partir de films.
  • La question du regard : débat autour de l’objectivité.
  • Réel et réalité filmée: la question du temps.
  • Le point de vue.

3ème journée :

L’écriture du documentaire (2)
  • Les différentes phases de l’écriture d’un documentaire : synopsis, intention…
  • La prise en compte de la réalité économique de la production.
  • Les aides à l’écriture et au développement.
  • La fonction du réalisateur de documentaire.
  • Les méthodes « d’investigation » (1).
  • Exemples concrets à partir de films.

4ème journée :

L’écriture du documentaire (3)
  • Le choix du sujet, des personnages, des situations, comment les approcher.
  • Les témoignages et les différentes techniques d’interviews : laisser dire ou faire dire ?
  • Questions répondant à une technique journalistique ou à un entretien libre ?
  • Un commentaire est-t-il nécessaire ? quand c’est le cas, comment l’élaborer ?
  • Les méthodes « d’investigation » (2).
  • Exemples concrets à partir de films.

5ème journée :

L’écriture du documentaire (4)
  • Présentation sous forme de « pitch » des projets proposés par les stagiaires.
  • Evaluations et ajustements (1).

Semaine 2 : 
L’environnement du documentaire

1er journée :

L’écriture du documentaire (5)
  • Elaboration du dossier d’un projet documentaire : la présentation du concept, le développement.
  • La note d’intention et le traitement.
  • Analyse d’un dossier et d’un film (soutenu par une aide à l’écriture et primé dans un festival).

2ème journée :

La production du documentaire
  • La recherche et les rapports à établir entre le réalisateur et le producteur.
  • L’attente des diffuseurs, le circuit des salles de cinéma.
  • L’implication personnelle du réalisateur dans le financement de son film.
  • Les différentes notions juridiques relatives aux différents contrats (code de la propriété intellectuelle), et à la protection de l’œuvre.
  • Le devis d’un film documentaire et son financement : exemples concrets à partir de films produits par l’intervenant.

3ème journée :

L’écriture du documentaire (6)
  • Les difficultés posées par un travail de co-création.
  • Savoir exprimer et dépasser les conflits autour de la conception.
  • Exemples concrets à partir de films.

4ème journée :

L’écriture du documentaire (7)
  • Présentation sous forme de « pitch » des projets proposés par les stagiaires.
  • Evaluation et ajustements.

5ème journée :

Le réalisateur de documentaire et son équipe
  • La relation du réalisateur avec les membres de l’équipe en fonction du projet.
  • Les choix esthétiques et les conséquences sur les différents postes : support, format , place de l’image, du son direct, de la musique, etc.
  • Exemples concrets à partir de films.

Semaine 3 : 
La pré-production du documentaire

1er journée :

La préparation du tournage (1)
  • Point sur les projets des stagiaires et des moyens de mise en œuvre (1).
  • Mise en œuvre de la pré-production : repérages et autorisations de tournage.
  • Listes de personnages et témoins à contacter.

2ème journée :

La préparation du tournage (2)
  • Point sur les projets des stagiaires et des moyens de mise en œuvre (2).
  • Organisation des journées de tournage pour chacun des projets.
  • Avancement de la préparation, analyse des repérages, autorisations de tournage.
  • Modifications éventuelles de contenu du projet.

3ème journée :

Prise en main technique (1)
  • Fonctionnement de la caméra, les essais, (les plans, les angles, les cadres, les règles à respecter … ).
  • Le son :
  • - les différents micros et leur champ d’action,
  • - l’enregistrement sonore,
  • - les interviews.
  • Les ambiances, l’éclairage.
  • Exercices pratiques.

4ème journée :

Prise en main technique (2)
  • Fonctionnement de la caméra, les essais, (les plans, les angles, les cadres, les règles à respecter … ).
  • Le son :
  • - les différents micros et leur champ d’action,
  • - l’enregistrement sonore,
  • - les interviews.
  • Les ambiances, l’éclairage.
  • Exercices pratiques.

5ème journée :

Préparation au montage
  • Présentation d’une station de montage et initiation à la digitalisation et au dérushage.
  • Analyse prévisionnelle des différentes options et possibilités techniques de montage par rapport au tournage.
  • Plan de travail.

Semaine 4 : 
Tournage

1er journée :

  • 1re journée de tournage.

2ème journée :

  • 2e journée de tournage.

3ème journée :

  • 3e journée de tournage.

4ème journée :

  • 4e journée de tournage.

5ème journée :

  • 5e journée de tournage.

Semaine 5 : 
Tournage

1er journée :

  • 6re journée de tournage.

2ème journée :

  • 7e journée de tournage.

3ème journée :

  • 8e journée de tournage.

4ème journée :

  • 9e journée de tournage.

5ème journée :

  • 10e journée de tournage.

Semaine 6 : 
Le dérushage et le montage

1er journée :

Prise en main du logiciel de montage
  • Digitalisation.

2ème journée :

Dérushage

3ème journée :

1ère journée de montage
  • Organisation technique : à partir des rushes, revoir les notions de plans et de séquences.
  • Choix du type de montage (réflexion sur la nécessité ou non de faire un « ours »).

4ème journée :

2ème journée de montage
  • Les premières difficultés rencontrées, la correction des erreurs, les règles à respecter.
  • Les problèmes techniques, premier bilan après le dérushage et les 2 premiers jours de montage.

5ème journée :

3ème journée de montage
  • Visionnage d’une première étape du montage (première mouture).
  • Critiques en présence des formateurs réalisation et montage.

Semaine 7 : 
Suite du montage, finitions et critiques

1er à la 4ème journées :

4ème à 7ème journées de montage
  • Visionnage des éléments montés dans la journée.
  • Corrections et finitions.

5ème journée :

Visionnage final
  • Présentation de chacun des films.
  • Visionnage et échanges critiques.

VALIDATION FINALE POUR L’OBTENTION DU CERTIFICAT PROFESSIONNEL FFP
« Réalisateur de documentaire »

Contrôle continu : Ecriture, tournage, montage.

A la fin de la formation projection du court-métrage réalisé et bilan de compétences acquisses, devant un jury professionnel.

Matériel utilisé

  • - Plateau de tournage
  • - Chronomètres, appareil photo numérique
  • - Plan de travail à dévidoir
  • - Caméras numériques Sony HD Z5, Z1E et PD 150 / 170
  • - 1 support épaule
  • - 1 monopode
  • - Trépieds à tête fluide
  • - Moniteurs
  • - Projecteurs : blonde, mandarine, kinoflos.
  • - Réflecteurs, fond vert…
  • - Travelling
  • - Micros cardioïdes et hyper-cardioïdes, HF, cravates, perches avec suspension
  • - Lecteur-enregistreur DVCAM HDV
  • - Enregistreur numérique audio
  • - Stations de montage Final Cut Pro HD Studio 2
  • - Salle avec télévision et lecteur DVD
  • - Un vidéoprojecteur.

Les conditions de prise en charge des différents programmes de formation du CEFPF dépendent de votre situation professionnelle et des conditions de réalisation de la formation : plan de formation, période de professionnalisation, Congé Individuel de Formation (CIF), Droit Individuel à la Formation (DIF) ou Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Accédez aux conditions de prise en charge vous concernant en sélectionnant dans le menu ci-dessous votre situation professionnelle.


Plus de détails sur ce mode de financement

Témoignages de stagiaires

Vous avez participé à cette formation et vous voulez témoigner ? Contactez-nous ou appelez-nous au 01 40 30 22 35.




Pour un rendez-vous avec un conseiller pédagogique
Appelez-nous au 01 40 30 22 35 - ou utilisez le formulaire en ligne
Email
Print