Centre Européen de Formation à la Production de Films

FORMATION La direction artistique d’une série digitale

Appréhendez le métier de directeur artistique d’une série digitale; en apprenant à coordonner le travail d’un atelier de scénaristes, à veiller à la cohérence de l’intrigue, au rythme, au respect des demandes de la production et du diffuseur.

capture-decran-2017-06-29-a-12-19-36
Durée : 252 heures, 35 jours,7 semaines
  • Apprendre les principes de dramaturgie et la spécificité de l’écriture d’une série digitale
  • Comprendre les contraintes artistiques et économiques d’une série de 10’, à vocation internationale
  •  Appréhender les attentes des Millennials
  •  Maîtriser la conception d’univers visuel de série
  •  Savoir présenter un projet de série digitale
  • Savoir pitcher son idée face à des producteurs ou des diffuseurs

Public concerné

Profil professionnel des stagiaires

POUR LES TECHNICIENS

réalisateurs, script doctors, producteurs exécutifs, directeurs littéraires, chargés de production, lecteurs, souhaitant se lancer dans la conception d’un programme sériel digitale

POUR LES AUTEURS

scénaristes, Auteurs réalisateurs

Scénaristes, réalisateurs, script doctors, producteurs exécutifs, directeurs littéraires, chargés de production, lecteurs, conseillers de programmes souhaitant acquérir des outils spécifiques pour assurer la supervision de séries TV.

Pré-requis, expérience professionnelle

Niveau Bac+2 minimum, ou expérience professionnelle évaluée par les responsables pédagogiques du CEFPF sur présentation d’un curriculum vitae.

Les modalités de prise en charge dépendent de votre situation professionnelle.

Horaires

Entre 9h30 et 18h30

Lieu de formation

CEFPF – 19, rue de la Justice – 75020 Paris

Objectifs pédagogiques

A l’issue de ce programme, les stagiaires auront acquis l’ensemble des connaissances nécessaires pour concevoir et présenter un projet de série digitale

Objectifs détaillés

  • Apprendre les principes de dramaturgie et la spécificité et de l’écriture d’une série digitale.
  • Comprendre les contraintes artistiques et économiques d’une série de 10′, à vocation internationale.
  • Appréhender les attentes des Millenials.
  • Maîtriser la conception d’un univers visuel de série.
  • Savoir présenter un projet de série digitale.
  • Savoir pitcher son idée face à des producteurs.

Méthode pédagogique

Exposés théoriques, exercices pratiques
– Développement des projets personnels des stagiaires
– Analyse et évaluation des scénarios
– Entretiens personnalisés et travaux en sous-groupes à la demande des stagiaires.

Evaluation

– Par les stagiaires : bilan hebdomadaire sur le contenu pédagogique de la formation au moyen de questionnaires d’évaluation remis aux stagiaires et analysés par le responsable pédagogique.

– Par le CEFPF : contrôle continu et soutenance orale devant un jury composé de professionnels en activité.

Formateur référent:

Mike ZONNENBERG, Scénariste, réalisateur
Yaële SIMKOVITCH, Scénariste

Les intervenants

Clément THEOBALD, Scénariste
Djamel BENNECIB , Chargé de développement
Vladimir FERAL, Producteur de série digitale(Affreux, Sales et méchants)
Antoine DISLE, Consultante spécialisée au pitch
Claire DXSAUT, Consultante spécialisée au pitch

Formation La direction artistique d’une série digitale

PREMIÈRE PARTIE : DEVELOPPER UN CONCEPT DE SÉRIE, DU SYNOPSIS A LA BIBLE ET AU PILOTE DIALOGUÉ

Semaine 1 :

Les règles élémentaires pour l’écriture d’un scénario sur le modèle américain (Hollywoodien)

Objectif :
Appréhender les éléments clés de la structure d’une histoire, l’intrigue, le développement d’une séquence, les personnages, le thème, le genre, et les dialogues, et montrer comment ces éléments interagissent pour capter les émotions du public.
Cette première partie vise à sensibiliser les apprenants à la dramaturgie, à créer et évaluer des idées de base ; explorer comment les conflits intérieurs des personnages et leurs objectifs impérieux façonnent l’action d’un scénario ; voir ce qui constitue les intrigues secondaires et les sous-entendus ; et apprendre à construire une séquence.

A l’issue de la première partie, les apprenants auront, grâce à des exercices pratiques, acquis le plan de travail à appliquer pour développer leur projet de série digital.

1ère journée :

Théorie: acquérir les règles élémentaires pour l’écriture d’un scénario – la structure de l’histoire, l’intrigue, le développement des séquences, les personnages, thème, genre, et dialogues
– L’importance de « l’idée »
– Qu’est-ce qu’une logline et quels sont les quatre éléments nécessaires pour en écrire une ?
– Qu’est-ce qu’un High concept et l’importance d’en écrire un aujourd’hui.
– Pitcher son film pour réussir à le vendre.

2ème journée :

– Les caractéristiques des 10 genres essentiels cinématographiques
– L’importance du genre dans le développement d’un film
– Le développement des personnages : le héros mène la danse ; rendre le méchant plus méchant ; le nuancier émotionnel ; pourquoi le héros doit servir l’idée ?

3ème, 4ème et 5ème journée :

Exercice Pratique : écrire un scénario avec formatage « à l’américaine »
Ecrire le pitch (la logline) de ses films préférés
Les règles de base du formatage scénaristique « américain »
La description de l’action et l’importance du visuel, l’utilisation des didascalies entre parenthèses et des transitions, l’écriture des dialogues Le formatage et l’utilisation du flashback, séquence rêve/cauchemar, hallucinations, point de vue subjectif
Les lois immuables de la physique scénaristique :
– les règles de bons sens fondées sur l’expérience des tranchées hollywoodiennes : sauver le chat, le pape dans la piscine, la magie au carré, les tuyaux, éviter la frangipane, faire attention à l’iceberg et l’Arche d’Alliance
– les 10 premières pages du scénario
– la structure en 3 actes (et comment d’après John Truby celle-ci « tue » un scénario)
– les erreurs à ne jamais commettre ou les règles à ne jamais briser, l’importance du climax et du dernier acte (la « fin » du film).

Semaine 2 :

La phase d’écriture

Introduction : à partir d’exemples et d’exercices pratiques, les stagiaires apprendront le mode de fonctionnement d’une série digitale

1e journée :

La série digitale, une révolution française
Contexte dans lequel a pris naissance en France ce nouveau format
– le contexte
– le constat
– la révolution
– les nouveaux partenaires
– les premières séries digitales
– la communication
– plan de carrière

2e journée :

la spécificité des séries digitales
Spécificités de conception de ce nouveau format
– conception
– direction artistique
– scénario
– tournage

3ème journée :

la conception d’une série digitale
Fiche méthode pour concevoir et présenter un projet de série digitale
– dossier de présentation type
– le titre
– le pitch
– les références
– les personnages
– le synopsis par épisode
– l’univers visuel

Le concept

4 et 5ème journée :

Atelier d’écriture : De l’idée originale au concept
Construire sa série à partir d’un personnage ou à partir d’une thématique
Définir l’arène, le ton de la série
Développer une idée – Définir le sujet.

Semaine 3 :

Dramaturgie et personnages

1e journée :

Atelier d’écriture : Sessions d’écriture solitaire supervisées La trame du pilote
L’écriture en actes « Breaking an episode » Application sur les projets

2e journée :

La méthode post-it pour structurer la trame d’une saison ou le déroulé d’un épisode
Théorie, exercices pratiques et application sur le projet

3e journée :

Atelier d’écriture :Sessions d’écriture solitaire supervisées
Fixer les éléments de l’épisode pilote dans la structure en actes
Présentation du lieu
Présentation des personnages
Présentation des enjeux de la série
Articulation de la formule
Présentation des enjeux de l’épisode
Passages obligés de la trame de l’épisode

Atelier d’écriture :utiliser les ressources du groupe
travail collectif sur chaque projet pour accélérer le processus
La nécessité de caractériser les personnages d’un film pour créer l’identification du spectateur.
Les différents degrés de caractérisation selon le genre de film choisi.
Les éléments de caractérisation : passé, présent, futur.
La psychologie des personnages (présentation de quelques outils).
La notion de « spectre » ou événement du passé qui hante encore le protagoniste dans le présent.
Le rôle du conflit dans la caractérisation.
Trait de caractère dominant et nuances.
La question de la transformation des personnages… une question de genre mais aussi de philosophie.

4e journée :

Atelier d’écriture : sessions d’écriture solitaire supervisées
Déroulé de l’acte 1
Atelier d’écriture : sessions d’écriture collective
Finaliser le déroulé de l’acte 1
Point Méthodologique
Les difficultés de l’exposition

5e journée :

Atelier d’écriture : sessions d’écriture solitaire supervisées
Dialoguer l’acte 1

Semaines 4 et 5 :

Episodes et dialogues / L’écriture d’un pilote

1e et 2 e journées :

Analyse en groupe des arches narratives de tous les participants
Exercice : dialoguer la scène d’ouverture

3e et 4e journée :

Atelier d’écriture : Sessions d’écriture solitaire supervisées
Atelier d’écriture : Sessions d’écriture collective
Point méthodologique : Les arches narratives, suite : l’intrigue de la saison
Atelier d’écriture : Sessions d’écriture solitaire supervisées

5e et 6e journée :

Atelier d’écriture : Sessions d’écriture solitaire supervisées
Relecture et corrections de forme.

7 à 10e journée :

Organisation en tandems.
Lecture des scénarios respectifs, suivi d’un retour détaillé.
Debriefing général du groupe sur l’expérience de lire et d’être lu.

Atelier d’écriture : Sessions d’écriture solitaire supervisées

REMISE du synopsis complet de la saison 1

DEUXIEME PARTIE : LA DIRECTION ARTISTIQUE AUDIOVISUELLE

Semaine 6 :

Le dossier de présentation

1e journée :

– Découverte de la notion de direction artistique
– Découverte des éléments constitutifs d’un univers graphique
– Découverte des différents outils de conception d’un univers graphique (character design, matte painting, modélisation…)

2e journée :

Atelier : exercices de créations de personnages
Au cours de la journée les participants seront mis en condition réelle de collaboration avec des artistes et devront créer le brief correspondant à la création de personnages.
Etape 1 : brief d’un personnage existant (afin d’appréhender la méthodologie)
Etape 2 : brief d’un personnage fictif
Etape 3 : brief d’un personnage inscrit dans un univers global
Chaque exercice comporte plusieurs niveaux afin de s’adapter aux aptitudes des étudiants.

3e journée :

Atelier : exercices de créations de décors
Au cours de la journée les participants seront mis en condition réelle de collaboration avec des artistes et devront créer le brief .

TROISIÈME PARTIE : PITCHER SON PROJET, CONVAINCRE DES PRODUCTEURS…

Semaine 7 :

Mise en place d’un réseau et une méthode pro-active

Validation finale pour l’obtention du CP-FFP :
En présence du formateur référent, chaque stagiaire présente son projet face à un producteur, un scénariste et un diffuseur de série digitale.

1e journée :

2e et 3e journées :

La technique du pitch

4e journée :

Techniques de négociation

5e journée :

Présentation du projet face à un producteur et un diffuseur

Les conditions de prise en charge des différents programmes de formation du CEFPF dépendent de votre situation professionnelle et des conditions de réalisation de la formation : plan de formation, période de professionnalisation, Congé Individuel de Formation (CIF), Droit Individuel à la Formation (DIF) ou Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Accédez aux conditions de prise en charge vous concernant en sélectionnant dans le menu ci-dessous votre situation professionnelle.


Plus de détails sur ce mode de financement

Témoignages de stagiaires

Vous avez participé à cette formation et vous voulez témoigner ? Contactez-nous ou appelez-nous au 01 40 30 22 35.




Pour un rendez-vous avec un conseiller pédagogique
Appelez-nous au 01 40 30 22 35 - ou utilisez le formulaire en ligne
Email
Print