Centre Européen de Formation à la Production de Films

FORMATION Concevoir, réaliser, financer des contenus transmédia

Découvrez les enjeux techniques, financiers, dramaturgiques et esthétiques de la réalisation et la production de projets audiovisuels transmédias conçus pour les nouveaux médias : Web documentaire, Web séries

Formation Concevoir, Réaliser et Financer des contenus pour les nouveaux médias CEFPF
Durée : 180 heures / 25 jours / 5 semaines
  • Intégrer la spécificité de création transmédia et leur impact sur la réalisation
  • Identifier le fonctionnement de modèles économiques émergents
  • Maîtisez les différentes étapes d’élaboration d’un projet transmédia
  • Identifiez les mécanismes de financements et apprenez à convaincre vos partenaires

 


Public concerné

Profil professionnel des stagiaires

Réalisateurs, scénaristes, producteurs, techniciens souhaitant diversifier ou perfectionner leur pratique professionnelle pour évoluer dans la création de projets avec et pour les nouveaux médias.

Pré-requis, expérience professionnelle

Diplôme au moins équivalent au Bac et expérience professionnelle évaluée par les responsables pédagogiques du CEFPF sur présentation d’un curriculum-vitae.

Durée totale

175 heures / 25 jours / 5 semaines

Horaires

Entre 9h30 et 18h30

Lieu de formation

CEFPF – 19, rue de la Justice – 75020 Paris

Objectifs pédagogiques

A l’issue de ce programme, les stagiaires pourront :

  • Explorer l’univers des nouveaux médias
  • Connaître les différents types de contenus présents sur le web
  • Connaître les tendances et les évolutions des nouveaux médias
  • Avoir une connaissance approfondie des éléments constitutifs d’un projet pour les nouveaux médias et comprendre les enjeux techniques, financiers et dramaturgiques qui entraînent l’interactivité
  • Apprendre à concevoir des projets pour les nouveaux médias
  • Maîtriser chacune des étapes de l’élaboration d’un projet pour les nouveaux médias et être en mesure de gérer les équipes intervenantes
  • Acquérir les connaissances nécessaires pour maîtriser le traitement d’un sujet audiovisuel faisant partie d’un projet pour les nouveaux médias (préparation, tournage, diffusion)
  • Savoir évaluer les paramètres techniques, financiers,dramaturgiques et artistiques d’un projet pour les nouveaux médias et être en mesure de convaincre ses partenaires, et de justifier auprès d’eux ses choix esthétiques et techniques.

Méthode pédagogique

Exposés théoriques et exercices pratiques – application des connaissances par une mise en situation professionnelle.
L’exercice portera sur l’élaboration d’un projet destiné au Web, englobant une maquette de dossier, avec une partie de vidéo, si nécessaire.
L’accent sera mis sur le caractère interactif du programme, qui est une spécificité des nouveaux médias numériques.

Evaluation

Evaluation hebdomadaire au moyen de questionnaires remis aux stagiaires et analysés par le responsable pédagogique.

Les intervenants

Formateur référent :
Benoît LABOURDETTE, producteur (Quidam production – www.quidam.fr), réalisateur, expert technique, pédagogue

Autres intervenants :

Louis VILLERS et Alexis SARINI, fondateurs de webdocu.fr
Sylvie GEORGIADES, consultante Formatrice Nouveaux Médias et Economie Numérique
Antoine DISLE, réalisateur, producteur (Striana Production)
Alok B. NANDI, auteur et réalisateur
Vincent PUIG, chercheur / co-fondateur et Directeur adjoint de l’Institut de recherche et d’innovation (IRI) au Centre Georges Pompidou
Pauline AUGRAIN, responsable de la direction du multimédia et des industries techniques du CNC
Cécile DEROUDILLE, réalisatrice – architecture de la narration
Gerald HOLUBOWICZ, enseignant multimédia supporter transmedia et i-docs
Alexandre PIERRIN, auteur et réalisateur transmédia

Autres experts qualifiés et professionnels reconnus sont prévus. Pour plus de détails, contacter le service pédagogique.

Formation Concevoir, réaliser, financer des contenus transmédia

Semaine 1 : 
AUDIOVISUEL ET « CONVERGENCE NUMERIQUE » : de la production traditionnelle à la production transmédia

1er journée :

Enjeux des nouveaux médias

Introduction à la formation, vue d’ensemble de son déroulement, objectifs et enjeux.
Présentation des stagiaires et des formateurs.
La notion de « nouveaux médias » : mobilité, délinéarisation, interactivité, nouveaux services, nouvelles demandes.
La convergence numérique : Technologie, usage, économie, contenus.
La chaine numérique de l’audiovisuel 2.0.
Différents acteurs, différentes contraintes (opérateur, diffuseur, agrégateur, store…).
Le Web : historique et perspective.
Définition, caractéristiques, services majeurs sur le web.
Le Web 2.0 et la vidéo : exemples de services (Youtube, Hulu, Dailymotion, Vimeo, Twitter, Facebook, Blog…).
Les réseaux sociaux.

La révolution mobile

iPhone et Android.
L’iPad, qu’est-ce que ça change ?
La chaîne de valeur sur le mobile : qui fait quoi ? qui paye quoi ?
Les business models des services.

Concepts pour la cross-médiatisation

Définition.
Caractéristiques.
Formes d’écritures.
Modes de production transmedia, web / téléphonie mobile.
Tendances et perspectives : Evolution de modes d’interactivité, niveaux. d’implication, le spectateur et les ARG.

2ème journée :

La télévision dans le paysage des nouveaux médias

La télé connectée, panorama des offres existantes, stratégie des chaînes.
Les services de la « Catch-up TV », la vidéo à la demande. « VOD », les nouvelles STBs (AppleTV, GoogleTV, etc).
L’importance des réseaux de distribution.
Les grandes tendances de consommation et usages.
Perspectives et modèles économiques émergents : études de cas.

3ème journée :

Panorama de contenus transmédia

Stratégies narratives des œuvres interactives pluridisciplinaires, de la fiction au documentaire en passant par l’expérimental et le ludique.
Tendances et perspectives des modèles économiques émergents.
Visite guidée aux sites web.

4ème journée :

Traitement de l’information sur le web

Traitement de l’information par les médias en ligne (live, article enrichi, vidéo factchecking…).
Grands principes du web 2.0 (open source/participatif) et perspective d’avenir (Data, réalité augmentée).
Les outils de veilles et de curation de contenus.
Les réseaux sociaux.

Soutien du CNC à la production pour les nouveaux medias

Rôle du Centre National du cinéma et de l’image animée dans le soutien à la production de programmes utilisant les nouvelles technologies programmes.
Aides et mécanismes aux programmes transmédia et interactifs.

5ème journée :

Stratégies WEB et technologie

Traitement de l’information par les médias en ligne (live, article enrichi, vidéo factchecking…).
Grands principes du web 2.0 (open source/participatif) et perspective d’avenir (Data, réalité augmentée).
Les outils de veilles et de curation de contenus.
Les réseaux sociaux.

Semaine 2 : 
CREATION D’UN SITE WEB A USAGE PROFESSIONNEL EN TOTALE AUTONOMIE

1er journée :

Enjeux, potentialités et bénéfices d’un projet de site internet à usage professionnel
Stratégies

Comment préparer son site internet : questions préliminaires.
Définition des objectifs.
Analyse de la cible.
Identification des moyens.
Panorama des outils disponibles.

Technologies

Outils et utilisation.
Référencement.
Le langage HTML.
Le langage PHP.
Les bases de données.
Le web design.

2ème journée :

Mise en route de son propre site internet
Choix du CMS « Content Management System »

Gestion de contenus basés sur une technologie, ressources gratuites et évolutives, « open source » :
choix, en fonction des besoins, entre WordPress, Joomla, SPIP, Drupal.
Architecture générale du site internet : organisation et découpage des pages.
Charte graphique : couleurs, polices des titres, et du texte courant.
Choix et enregistrement d’un nom de domaine.

Hébergement du site et première mise en ligne

Référencement : Comment attirer l’attention des robots d’indexation ?
Comment optimiser le positionnement des pages ?

3ème journée :

Conception et publication du contenu

Comment concevoir et publier le contenu d’un site web, avec une forte composante audiovisuelle.
Textes, images, sons, vidéo, structure de l’information, modalités. rédactionnelles, préparation des médias, en relation avec les objectifs.

4ème journée :

Web-design (mise en page et ergonomie du site)

Les feuilles de style CSS.
Web-design.
Création de l’interface graphique du site.

5ème journée :

Animation du site

Présentation des sites réalisés par les stagiaires.
Bilan du travail et pistes pour la suite.

Semaine 3 : 
REALISATION D’UN WEB DOC

1er journée :

Caractéristiques d’un WEB DOC

Qu’est un webdoc.
Exemples de arborescence d’un web doc ou d’un reportage multimédias.
Pistes pour concevoir et réaliser un web-documentaire.
Comment offrir plusieurs niveaux de lecture et d’information ?
Comment faire voir plusieurs facettes d’un même sujet / personnage / histoire ?
Comment permettre d’approfondir la recherche d’information ?

Caractéristiques d’un WEB DOC

Qu’est un webdoc.
Exemples de arborescence d’un web doc ou d’un reportage multimédias.
Pistes pour concevoir et réaliser un web-documentaire.
Comment offrir plusieurs niveaux de lecture et d’information ?
Comment faire voir plusieurs facettes d’un même sujet / personnage / histoire ?
Comment permettre d’approfondir la recherche d’information ?

Interactivité et implication de l’internaute

Niveaux de l’interactivité proposés au service de l’immersion dans le récit, de la découverte de l’information, de l’enrichissement des contenus.
Quels sont les choix de navigation de l’internaute ? Peut-il réagir à chaque séquence et partager son commentaire dans les réseaux sociaux ?

Les différentes étapes de travail de réalisation d’un web documentaire ou d’un récit interactif destiné spécifiquement à internet et/ou aux écrans mobiles

Ecriture et développement du projet : maquette, contenu et charte graphique.
Montage et éditorialisation.
Post-production.
Mise en ligne.
Comment référencer un web doc ou un récit interactif ?

2ème journée :

Conception et fabrication d’un web documentaire ou d’un récit interactif

Les principes de réalisation / traitement interactif.
Définition d’un schéma de narration.
Conception de l’ergonomie.
Ecriture de la scénarisation interactive (script / arborescence).
Conception de l’architecture technique.
La rapidité de téléchargement / l’accessibilité.
La flexibilité de mise à jour.
La facilité de mise en ligne.
Le choix du premier diffuseur.
L’audience.
La flexibilité / format / nouveauté.
La réactivité.
Planification de la diffusion numérique multisupport.

3ème et 4ème journées :

Fabrication du web documentaire ou du contenu interactif

Mise en forme et montage du projet à l’aide DJEHOUTI (logiciel conçu pour les auteurs et réalisateurs non initiés afin que les barrières techniques ne soient pas un frein à la création).
Serveur web.
Editorialisation publication.
Finition de projet.
Présentation des web docs réalisés par les stagiaires.

5ème journée :

Comment élaborer le dossier de production d’un web documentaire ?
– Pitch,
– Synopsis,
– Note d’intention,
– Description du contenu,
– Schématisation d’interactivité,
– Stratégie de diffusion,
– Devis.

Semaines 4 et 5: 
Développement de projets des stagiaires
Etudes de cas sur la production, la création, la recherche et la diffusion de contenus transmédia interactifs

Le programme des deux dernières semaines alterne les interventions des spécialistes de la production, la création, la recherche et la diffusion de contenus transmédia interactifs et le développement des projets de stagiaires.

La conception et l’écriture de contenus transmédia interactifs mettent en jeu l’articulation des paramètres narratifs, techniques, esthétiques, financiers… et constitue un enseignement majeur. Ce travail sera encadré par le formateur référent. A la fin du stage chaque participant devra présenter son projet sous forme de « pitch ».

1er journée :

Conception et développement de projets des stagiaires
Travail dirigé (1)

Le formateur référent analysera chacune des propositions des stagiaires. Le travail se fera sous forme de récolte d’idées ou « brainstorming » concernant les concepts techniques et artistiques découlant des outils de la « convergence numérique », en concentrant l’attention sur les questions suivantes :
– Particularité et intérêt du projet,
– Médias utilisés,
– Thème et particularité du traitement proposé,
– L’étude de la construction de l’arborescence,
– Solutions techniques,
– Clarté de la proposition,
– Cohérence,
– Stratégie de production, faisabilité.

2ème journée :

Conception et développement de projets des stagiaires
Travail dirigé (2)

Partage de narration
Interaction
Architecture narrative
L’hyper fiction
Distribution

3ème journée :

Technologies numériques et mutations des pratiques culturelles
Expérimentation et recherche

L’expérience de l’Institut de recherche et d’innovation, IRI, (Centre Georges Pompidou).
Nouvelles technologies de la contribution.
Outils – Réseaux – Dispositifs.
Etude de cas : « Lignes de temps » (logiciel gratuit pour l’éducation à l’image sur le web).

Le crowdfunding

Comment ça marche.
Acteurs : coproducteurs, porteurs de projet, plateforme.
Contreparties, transactions.
Partage.
Etudes de cas « Tous coprod ».

4ème journée :

Communication et marketing des projets des stagiaires – Atelier –

La stratégie de déploiement multicanal.
Les outils pour mieux communiquer, informer, buzzer.

5ème journée :

L’écriture et la réalisation des web-séries

Comment utiliser le potentiel du transmédia dans l’éducation et la sensibilisation du public jeune aux thématiques sociales et citoyennes.
Etude de cas : La-Kolok.com (dispositif transmédia accessible depuis 2013) articule notamment une web-série, un jeu de société, un blog et un jeu en réalité alternée.

De la production TV à la production web

Stratégies de production et innovations.
Financement et monétisation des contenus.
Liens entre contenus, supports, producteurs et réseaux de distribution.
Nouveaux partenaires financiers.
Rôle des opérateurs.
Etude de cas : Les partenariats payants.

6ème et 7ème journée :

Conception et développement de projets des stagiaires
Travail dirigé (3)

Devis et plan de financement.
Focus sur les projets des stagiaires.

8ème journée :

La production transmédia

Exploration et création en multi-écrans : télévision, cinéma, web.
Etude de cas (L’expérience de Quark productions ou autre similaire).

8ème et 9ème journée :

« Pitch » des projets et pistes pour la suite

Disposant de l’ensemble des outils nécessaires à la réalisation de leur projet, les participants doivent être en mesure de continuer leur développement dans de bonnes conditions. Il s’agit de valider l’avancée de leurs travaux. La synthèse de ce travail donne lieu à un bilan et à l’exposé des projets sous forme de « pitch ».
Bilan de la formation et de compétences acquisses.
Pistes pour la suite.

Matériel utilisé

  • Appareil photo numérique
  • Caméras numériques Sony HDV Z5, Z1E, PD 150 et 170, « Pocket-cam »
  • Support épaule, monopode, pieds à tête fluide
  • Moniteurs
  • Micros cardioïdes et hyper-cardioïdes, micro cravate HF, perches avec suspension
  • Lecteur-enregistreur DVCAM HDV
  • Enregistreur numérique audio
  • Salle avec télévision, lecteur DVD et vidéoprojecteur

Les conditions de prise en charge des différents programmes de formation du CEFPF dépendent de votre situation professionnelle et des conditions de réalisation de la formation : plan de formation, période de professionnalisation, Congé Individuel de Formation (CIF), Droit Individuel à la Formation (DIF) ou Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Accédez aux conditions de prise en charge vous concernant en sélectionnant dans le menu ci-dessous votre situation professionnelle.


Plus de détails sur ce mode de financement

Témoignages de stagiaires

Vous avez participé à cette formation et vous voulez témoigner ? Contactez-nous ou appelez-nous au 01 40 30 22 35.




Pour un rendez-vous avec un conseiller pédagogique
Appelez-nous au 01 40 30 22 35 - ou utilisez le formulaire en ligne
Email
Print